Le guide pour bien choisir son Hand Spinner

Choix du handspinner

Hand spinner : comment choisir le modèle qui vous convienne

Si tous les hand-spinner ont la même fonctionnalité, sachez qu’ils se déclinent en de multiples modèles et de matériaux différents. Vous avez donc le choix sur le type de hand spinner qui vous corresponde le mieux. Pour ce qui est de la forme, l’objet est disponible en deux ou en trois branches. Il peut également arborer des formes plus fantaisistes telles que des shuriken ou des roues de bateau. Les matières dont elles sont faites sont tout aussi variables, allant du métal au plastique en passant par la céramique.

Une ergonomie différente en fonction de la forme

Il existe deux formes très courantes du fidget spinner. Il s’agit d’une part de l’objet à trois branches également connu sous le nom de tri-spinner. Ce modèle serait, à en croire ce qui se dit sur les différents forums, l’un des plus populaires. Cela serait dû à leur grande stabilité. En effet, plus il y a de bras, plus aisé sera le mouvement pour faire tourner le jouet. Si vous choisissez un tri-spinner fait en plastique, un avantage notable s’offre à vous. Il est question notamment du prix qui ne dépasse généralement pas les dix euros. Ce type de spinner est cependant de moins bonne qualité que le tri-spinner en métal, qui bien que plus cher, assure une durée de vie plus longue et un roulement plus efficace. D’autre part vous avez le spinner à deux bras. Plus adapté aux personnes avec de petites mains, ce fidget s’avère plus compact que son homologue à trois branches. De par sa forme et sa taille il est donc plus discret et plus ergonomique. Notez par ailleurs qu’il n’est muni que d’un unique roulement central, ce qui peut constituer un facteur limitatif en termes de figures. Par ailleurs, ce type de handspinner ne fait l’unanimité dû au fait qu’il fasse beaucoup plus de bruit qu’un spinner à trois branches.

Les hand-spinner fantaisistes : des bijoux-jouets

Les matériaux qui constituent le hand spinner ne se limitent plus au simple métal et au plastic. On voit de plus en plus de ces gadgets faits en céramique ou en aluminium. Certains fabricants se sont même lancés dans la fabrication de fidgets plein de fantaisies, incrustés de petites pierres brillantes. Autant de designs également qui ne se limitent plus au simple bi et tri branches. Prenons en ce sens l’exemple du ispin qui n’a, non pas deux ou trois, mais six extrémités. Ce gadget fait en métal industriel accuse une durée de rotation largement plus importante que n’importe quel handspinner. Il peut en effet tourner jusqu’à 3 minutes. D’ailleurs, sa composition contribue pleinement à rendre cette prouesse possible. Fait d’un alliage de métaux lourds, l’Ispin arbore un style chic et industriel. A première vue, son apparence est celui de la barre d’un navire. Quand il se met alors à tournoyer, ses branches munies de petits élastiques de couleur sont tel un arc en ciel circulaire.

Au-delà de ces modèles mentionnés, le handspinner peut être disponible sous des formes encore plus incroyables. Il faut cependant noter que la performance de l’objet est largement tributaire de son design et des matériaux dont il est composé. Veillez donc à bien choisir afin de profiter au maximum de votre fidget.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *