Les différents matériaux de la toupie anti stress

Toupie Anti Stress - Matériaux (cuivre, laiton, bronze)

Le cuivre

Le cuivre est très utilisé dans le monde de l’industrie de la construction notamment pour sa forte conductivité et sa résistance aux agents corrosifs. C’est d’ailleurs grâce à cette propriété que la matière en question est tant prisée dans la fabrication de tuyauterie. Ainsi leur assemblage et tout autre type de traitement sont facilités, cet alliage est également utilisé pour les toupies de main.  Notez cependant que la qualité n’est pas la même en fonction du type de matériau aussi, leur résistance varie en fonction du facteur auquel ils sont exposés. Il existe, par exemple, une variété de cuivre faiblement allié, vulnérables aux polluants. Tandis que dans cette même catégorie, le cuivre désoxydé s’avère plus flexible et résistant aux surtensions.  Sachez en outre que le cuivre présente des capacités antibactériennes. En ce sens, l’Agence de sécurité environnementale a déclaré que plus de 354 composants du cuivre à fort alliage avaient vocation à éliminer 99,8% des bactéries produites en deux heures de réunion.

Utilisation du cuivre

Le cuivre est une découverte récente. Les catholiques et les grecs s’en servaient dans la fabrication d’accessoires et d’objets décoratifs destinés à la purification de maladies. Le matériau servait également à filtrer des boissons. Aujourd’hui le cuivre constitue de principal composant d’outils électriques.

Le laiton

Il s’agit d’un alliage de cuivre et de zinc. La quantité de zinc et des autres composants contenus dans le laiton est variable. Cela détermine ses caractéristiques générales et sa couleur. Ainsi, une forte concentration de zinc favorise l’élasticité, aussi le laiton peut-il se décliner en deux couleurs principales à savoir le rouge ou le jaune.

  • Si l’alliage comprend entre 31% et 38% de zinc, le matériau présentera une forte résistance à la chaleur mais ne saura s’adapter au froid.
  • Si le zinc présent dans est supérieur à 38%, le laiton sera plus dur et présentera moins de flexibilité.

Utilisation du laiton

De par son apparence proche de l’or, le laiton est plus utilisé dans le domaine de la décoration. Aussi, pour sa grande stabilité, il intervient entant que composant essentiel de certains instruments de musique.

Le laiton peut également comprendre un taux élevé d’étain. Aussi l’alliage comprend du cuivre, du zinc. A ceux-là peuvent s’ajouter du laiton d’amirauté, du laiton naval et tout autre alliage d’usine. L’étain, intervient pour ralentir le processus de déperdition du zinc. Cette composition supporte des conditions extrêmes. Cela en fait un matériau ultra robuste qui convient parfaitement à la toupie anti-stress

Cet alliage présente un faible risque de déperdition du zinc. Sa résistance est moyenne tandis que sa capacité de conduction est importante. Par ailleurs, ils détiennent une forte tolérance aux températures extrêmes.

Le bronze

Le bronze est un dérivé du cuivre additionné à d’autres composants. Dans la plupart des cas il s’agit d’un alliage d’étain, d’arsenic, de phosphore etc. Ce mélange peut s’avérer plus durable que le cuivre lui-même. La couleur du bronze est semblable à de l’or terni.

Utilisation du bronze

Le bronze est très prisé dans les créations artistiques contemporaines et notamment, dans la fabrication de bagues. Le matériau est également très utilisé dans la construction navale grâce à ses propriétés anticorrosives.

Les autres types d’alliages

Le Bronze phosphoré

Cet alliage est composé de 0,4% à 9% d’étain, de 0,01% à 0,34% de phosphore, tous deux connus pour durabilité. L’étain augmente les propriétés anticorrosives du matériau tandis que le phosphore fait office de défense générale.

L’aluminium Bronze

Cet alliage comporte entre 5% et 11% d’aluminium de 5% de métal. Ce mélange garantit une capacité anticorrosive importante d’où le fait que le matériel soit largement utilisé dans la construction navale et des roulements de couverture.

Le bronze siliconé

Il peut contenir aussi bien du bronze que du laiton allié à 19% de zinc et 5% de silicone. Durable et anticorrosif, il est généralement utilisé dans la fabrication de tuyaux et de valves.

Le nickel argenté

Il s’agit d’un métal composé en grande partie de cuivre, de nickel et de zinc. De par son nom on déduit facilement qu’il arbore une couleur argentée. Aussi est-il à l’épreuve de la corrosion et sert de ce fait à la fabrication d’instruments de musique ou de boites de conserve, notamment ceux conçus pour la conservation de différentes boissons.

Le nickel cuivré

Ce métal peut contenir entre 1% et 29% de cuivre. Cet élément à forte capacité anticorrosive peut également résister à des températures extrêmement élevées. Ajoutant à cela ses propriétés de défense contre la corrosion et l’oxydation due à l’humidité contenue dans l’air. D’ailleurs, des éléments spécifiques propres au nickel seraient à l’origine de la résistance du matériau contre les effets de l‘eau de mer. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est tant prisé dans l’industrie marine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *